Les métiers de la santé à l’heure de l’essor de l’intelligence artificielle

La médecine a toujours su évoluer avec son temps et avec la technologie. La santé s’appuie désormais sur l’intelligence artificielle pour faire avancer les traitements et émettre des diagnostics, grâce à ce qu’on appelle le machine learning et le deep learning. Mais qu’est-ce que l’intelligence artificielle et quels secteurs de la santé sont concernés par cette nouvelle technologie ?

 

QU’EST-CE QUE L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ ?

L’intelligence artificielle dans la santé peut prendre diverses formes. Le plus souvent, il s’agit d’un programme logiciel stockant la littérature médicale ainsi que différentes données médicales (diagnostics, analyses, etc.) sur lesquelles il s’appuie pour dépister voire prévenir une pathologie ou pour établir un traitement thérapeutique. Il devient alors un outil d’aide au diagnostic, mis à jour en temps réel. Si les robots servent principalement à assister les chirurgiens pendant les opérations, en 2016, un robot a pu opérer de manière totalement autonome. Une affaire à suivre de près, donc.

DANS QUELS SECTEURS DE LA SANTÉ UTILISE-T-ON L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ?

L’intelligence artificielle est déjà présente dans de nombreuses branches du secteur médical, pour la plupart hors des frontières françaises, même si les pratiques évoluent rapidement.

Une médecine personnalisée grâce à l’IA

Avec une base de données importante, l’intelligence artificielle peut donner un diagnostic et un traitement adapté à chaque patient en fonction de son métabolisme (allergies, intolérance, etc.) et de l’avancée de la maladie. Certains systèmes – pas encore utilisés en France, sont même capables d’analyser l’imagerie médicale et de détecter des fractures. Une généralisation de ces systèmes intelligents, en hôpital, permettrait de donner une meilleure prise en charge des patients. Ils seraient traités rapidement et efficacement, désengorgeant par la même occasion, les hôpitaux et soulageant les praticiens.

Un atout pour l’épidémiologie

Grâce à des analyses rapides de données stockées dans leurs systèmes, les programmes d’intelligence artificielle sont de plus en plus sollicités par les autorités régulatrices pour répondre à un besoin en matière d’épidémiologie. Ils permettent de collecter des données à grande échelle sur une maladie en particulier, de les analyser et d’évaluer l’impact d’une politique de santé publique chargée de contrôler cette maladie.

Industrie pharmaceutique et la recherche biomédicale

L’intelligence artificielle dans la santé permet de réduire les coûts et le temps de recherche en analysant des données et en identifiant des nouveaux axes de traitement, plus rapidement que des chercheurs humains. Aux États-Unis, l’industrie pharmaceutique utilise déjà l’IA pour identifier des cibles et des stratégies thérapeutiques avec efficacité, afin de produire des médicaments à moindre coût.